Redynamisation du secteur des courses de chevaux d’Ottawa

Brett MacDonald, récipiendaire du prix Future Star Award 2017, explique qu’il a bien hâte de voir les retombées du projet d’expansion de Hard Rock Ottawa pour l’avenir des courses de chevaux en Ontario.

Le début des années 1960 a été une période stimulante pour le secteur des courses de chevaux dans la capitale nationale. C’est en 1962, lorsque l’hippodrome Rideau Carleton Raceway a ouvert ses portes au grand public, que tout a commencé. Le plan consistait à offrir une version complètement avant-gardiste des courses de chevaux. Le lancement de son programme night-time Standardbred harness, premier en son genre en Ontario, avait fait les manchettes.

Aujourd’hui, l’engagement de l’hippodrome et du casino Rideau Carleton Raceway envers les amateurs de courses de chevaux d’Ottawa est plus fort que jamais. Les plans de modernisation du Rideau Carleton Raceway Casino, un partenariat d’affaires avec Hard Rock International et l’adhésion récente à l’Ontario Standardbred Alliance sont indicatifs d’un secteur bien en vie en Outaouais.

Les plans d’amélioration de la propriété ont déjà commencé. L’hippodrome Rideau Carleton collabore avec des intervenants du secteur des chevaux de course en vue d’apporter des améliorations à la piste et aux écuries.

Et les grands noms de la course de chevaux d’Ottawa ont déjà pris bonne note des améliorations.

Brett MacDonald, le récipiendaire du prix Future Star Award 2017 et un conducteur renommé de l’hippodrome Rideau Carleton Raceway, nous a raconté qu’il a bien hâte de voir les retombées de l’expansion de Hard Rock pour l’avenir des courses sous-harnais à l’hippodrome Rideau Carleton Raceway, futur site de Hard Rock Ottawa.

« Il sera intéressant de voir ce qu’ils peuvent changer. Quoi qu’ils fassent, ça aidera. Le fait que Hard Rock amènera davantage de gens ici va aider l’hippodrome et le casino » explique M. MacDonald. « Plus il y aura de gens, mieux ce sera. Même s’ils ne viennent pas forcément pour regarder les courses, peut-être y jetteront-ils tout de même un coup d’œil. »

MacDonald, originaire de l’Île-du-Prince-Édouard a passé toute sa vie dans le milieu des courses de chevaux. Ses parents ont toujours eu des chevaux, et M. MacDonald a eu envie de vivre dans ce monde dès son plus jeune âge.

Il a commencé aux courses de matinées locales et n’a jamais arrêté depuis. Son cousin John, l’un des meilleurs conducteurs de l’hippodrome Rideau Carleton Raceway, était pour Brett un modèle à suivre pour son succès. Il a su tirer profit des conseils de son père et de son cousin et a travaillé d’arrache-pied pour en arriver là où il est; aujourd’hui, avec seulement trois saisons en tant que conducteur à temps plein à son actif, Brett fait les manchettes.

À seulement 21 ans, il a déjà remporté plus de 114 victoires et gagné plus de 616 000 $ en bourse. Il s’est récemment vu remettre le prix Future Star Award lors du O’Brien Award Black Tie Gala 2017, qui s’est tenu en février dernier à Mississauga. Ce prix prestigieux est remis à un conducteur débutant qui démontre un potentiel et un talent exceptionnels au cours de ses trois premières années à temps plein.

« C’est un prix particulier » a ajouté M. Macdonald. « Un prix O’Brien, quel qu’il soit, est particulier, ce qui fait que la simple nomination à un prix de ce genre, c’était énorme pour moi. Puis de le gagner, c’était incroyable! »

Brett sait qu’il n’est qu’au début de sa carrière de conducteur de courses attelées, et il a pour ambition de faire partie un jour des meilleurs conducteurs. Lorsque nous lui avons demandé pendant combien de temps il comptait faire de la course de chevaux, il nous a répondu : « J’aimerais continuer le plus longtemps possible! »

« L’hippodrome est au cœur de ma famille, raconte Andrew Wright, directeur de l’hippodrome et du casino Rideau Carleton Raceway. Mon beau-père a ouvert l’hippodrome Rideau Carleton Raceway il y a plus d’un demi-siècle, et depuis, c’est pour nous une passion de le voir prospérer et s’adapter aux changements. »

Depuis 55 ans déjà, la piste de l’hippodrome Rideau Carleton Raceway, qui fait un peu plus d’un kilomètre, a été le théâtre de milliers de courses, en plus d’accueillir des centaines de milliers de spectateurs et de clients. Il y a déjà belle lurette que les résidents et les touristes visitent l’hippodrome et le casino Rideau Carleton Raceway pour vivre l’émotion des courses de chevaux entre amis ou en famille. Les propriétaires de l’hippodrome et du casino Rideau Carleton Raceway ont toujours cherché des occasions de mettre sur pied un modèle durable de courses de chevaux à Ottawa, afin de moderniser leur offre et leur programme. L’ajout de machines à sous, en 2000, par la Société des loteries et des jeux de l’Ontario, a donné une impulsion immédiate aux courses de chevaux, contribuant du coup à cette modernisation.

Avec des rénovations déjà en cours et des plans d’expansion qui prendront bientôt forme, l’hippodrome et le casino Rideau Carleton Raceway, futur site de Hard Rock Ottawa, mettront à la disposition de Brett une piste de course où il se sentira chez lui pour les années à venir.

Selon Andrew Wright, c’est là exactement l’objectif du projet d’expansion : « Toute l’idée est de moderniser le secteur, les installations et les choix de divertissement pour s’assurer de laisser un héritage impérissable des courses de chevaux dans nos communautés et d’offrir une destination de divertissement de classe mondiale dont les résidents d’Ottawa peuvent être fiers. »